Corsica Morning

A+ A A-
Super User

Super User

Donec sed odio dui. Maecenas faucibus mollis interdum. Aenean eu leo quam. Pellentesque ornare sem lacinia quam venenatis vestibulum. Maecenas faucibus mollis interdum. Donec id elit non mi porta gravida at eget metus. Donec sed odio dui. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit.

Website URL:

I Muvrini : une ode a la non-violence

Monday, 21 December 2015 06:03 Published in Culture

Le groupe I Muvrini mené par les frères Bernardini est en tournée pour son nouvel album “Invicta”. Ses musiques et ses convictions sont particulièrement d’actualité pour faire passer un message de paix.

 

Rencontre avec Jean-François.

 

Comment est né I Muvrini ? Que signifie son nom ?
“I Muvrini” se traduit en corse par “les petits mouflons”. C'est un animal qui vit dans les hautes montagnes corses, un symbole de liberté, chassé un temps et protégé aujourd'hui. Pour nous, tout a commencé par notre éducation dans notre Corse natale, avec notre père, menuisier mais également poète-chanteur. A l'âge de 7-8 ans, il nous a enseigné ce blues de la Corse qu’est la polyphonie. 

 

Comment définissez-vous votre style musical ?
On nous classe souvent dans la “World Music” mais on préfère se définir comme “musique pour le monde”. Une musique diverse qui puise sa source dans la vérité mélodique de la Méditerranée.  C'est une langue à laquelle nous sommes attachés, avec ses chansons populaires et ses traditions. Notre groupe est aussi composé d'un bassiste-choriste africain, un sonneur de cornemuse breton... Un univers entre pop et tradition surtout tissé d'éclectisme.

 

La musique en tant qu'art vous permet-elle de défendre vos valeurs ? 
C'est d'abord s'interroger sur notre rôle d'artiste. Si nous ne sommes que des amuseurs publics, l'état du monde n'a pas forcément besoin de nous aujourd'hui... Il faut relever le niveau, chanter le droit d'être un peu plus qu'un simple consommateur ou spectateur.  

 

Votre nouvel album “Invicta”, le 14e album studio s’inscrit dans son temps. Votre combat pour la non-violence amène-t-il des solutions ? 
Ce qui donne une cohérence à l'être humain, c'est quand il associe le dire au faire. Depuis 12 ans, nous avons monté la fondation européenne Umani. Le principal objectif de cette fondation est la non-violence. Les évènements tragiques que nous venons de vivre à Paris nous montrent justement combien l'être humain peut être vulnérable. Que souhaitons-nous enseigner à nos enfants ?  Face aux conflits, l'être humain n'est pas condamné à ces deux seuls choix que sont la résignation ou la violence. 

 

Pensez-vous que la violence soit une caractéristique propre à l'être humain  et qu'elle soit inéluctable ?
Les neuro-sciences ont beaucoup évolué ces dernières années. Cette science qui tend à montrer comment réagit le cerveau humain nous prouve aujourd'hui que la nature de l'homme n'est pas violente. Notre nature biologique est au contraire équipée de caractéristiques comme l'empathie,  l'altruisme; la violence n'est pas notre nature mais une violation de notre nature. 

 

Vous défendez aussi des valeurs universelles pour la préservation de notre planète, que pensez-vous d’un évènement comme la COP 21 ?
Le texte proposé ne comporte qu'une seul fois le mot “renouvelable” donc ça ne me semble pas être à la hauteur des défis. Nos comportements, nos gestes, notre manière de consommer, c'est déjà par là qu'il faut commencer. Les hommes ont toujours pensé que la Terre était un réservoir et un dépotoir à la fois. Cette conception n'est plus possible. La solution est en chacun de nous et ce n'est pas la COP21 qui résoudra cela. 

 

Pour la suite: http://www.lasemaine.fr/2015/12/17/i-muvrini--une-ode-a-la-non-violence

 

Souscription ouverte pour le FIP Corse Developpement

Monday, 21 December 2015 05:52 Published in Business

Le FIP Corse Développement de Calao Finance permet de conjuguer une allocation mutualisée dans des PME corses de croissance, tout en bénéficiant d’une réduction d'impôt sur le revenu 2015 de 38 %, soit plus du double que les FCPI/FIP classiques.

 

Le fonds cible des PME évoluant sur des thématiques que connait bien la société de gestion, comme l'art de vivre, le digital média et l'énergie.

 

Pour cela, le FIP Corse Développement bénéficie d’un dispositif d'investissement et de suivi avec un ancrage fort dans l'écosystème régional, grâce à l’appui de son partenaire le Crédit Agricole de Corse. Début novembre Calao Finance est devenu également partenaire de la Mission Entrepreneur, Entreprise, Emploi (M3E), lancée par la communauté d'agglomération du pays ajaccien (CAPA), qui vise à soutenir de manière concrète le développement des PME.

 

Comme le souligne Jean-Paul Barbalosi, directeur des Finances et des Engagements du Crédit Agricole de Corse « l’approche de Calao Finance sur des secteurs bien présents en Corse, en apportant à la fois du financement et surtout du conseil avec ses experts métiers, nous a paru pertinente et nous avons accepté avec enthousiasme de participer au comité de suivi de leur FIP ».

 

En effet, la caractéristique principale de Calao Finance est d'être un « investisseur- entrepreneur » aux côtés des PME. L'apport de Calao Finance aux PME n'est donc pas uniquement financier mais aussi entrepreneurial : à la fois dans des partages d'expériences et de méthodes, mais aussi au niveau business avec le croisement des réseaux relationnels. La société de gestion s’appuie sur une équipe interdisciplinaire composée de financiers, d’entrepreneurs et d’experts sectoriels, tous intéressés à la performance finale du FIP Corse Développement.

 

Les souscriptions au Corse Développement sont ouvertes jusqu’au 31 décembre 2015, à partir de 1 000 euros, la réduction d’impôt sur le revenu de 38 % du montant investi (hors droits d’entrée) est en contrepartie d’un blocage des fonds de 7 ans minimum, sauf cas légaux de déblocages anticipés.

 

Pour la suite de l'article: http://www.gestiondefortune.com/immobilier/rubriques-immobilier/pierre-papier/3939-souscription-ouverte-pour-le-fip-corse-d%C3%A9veloppement.html

GASTRONOMIE : Du pain, du vin.... et des oursins

Monday, 21 December 2015 05:13 Published in Art de vivre

share-logo

 

Un peu de douceur dans ce monde de brutes et une bonne nouvelle pour les gourmands : la pêche des oursins dans la Réserve naturelle des Bouches de Bonifacio est autorisée à partir d'aujourd'hui et jusqu'au 31 mars 2016 pour les pêcheurs de loisir, du 1 décembre au 15 avril 2016 pour les pêcheurs professionnels.

Dans les zones autorisées, enfin, les prélèvements sont limités à trois douzaines par pêcheur et par jour.

 

Pour la suite de l'article: http://www.corsematin.com/article/conseils/du-pain-du-vin-et-des-oursins.1931163.html

 

In the press

Corsica Morning © All rights reserved.

Login or Register

LOG IN